Une légende chinoise raconte que le thé fut inventé en l'an 2737 avant Jésus Christ par l'empereur chinois Chen-Nung.

Tandis que l'empereur faisait la sieste à l'ombre d'un théier, quelques feuilles seraient tombées dans sa tasse d'eau chaude . L'empereur goûta le breuvage et l'apprécia tant, qu'il l'adopta ainsi que ses sujets.

Une autre version indique que l'empereur, grand herboriste, utilisait le thé pour son action désintoxiquante lorsqu'il goûtait des plantes toxiques.

DSC_0393

La cueillette du thé en Chine Populaire

(cette photo tirée d'après une diapositive date de 1982 lors de mon séjour en Asie).

Le thé du commerce est un mélange d'hybrides dérivés de plantes de Chine et de l'Inde. On peut diviser le thé en 3 catégories:

  • les thés verts non fermentés,
  • les thés oolong, demi fermentés,
  • les thés fermentés .

DSC_0401

Un siècle avant notre ère, Lao-Tseu, père du taoïsme, faisait du thé l'élixir de l'immortalité et l'on connaît bien l'importance qu'accordent les chinois pour cette quête.

DSC_0381

DSC_0395

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Analyse diétothérapique du Dr You-wa-Chen (La diététique du yin et du yang ed. Robert Laffont)

Qualités et modalités d'action :

- nature fraîche et yin, saveur amère et douce, pour le thé vert non fermenté,

- nature tiède et yang, saveur amère pour les thés noirs ou rouge, fermentés,

- apaise la soif, facilite la digestion et la miction, neutralise les toxiques alimentaires, clarifie l'esprit, dissout les glaires.

Indications :

- mal de tête, migraine, fatigue, somnolence,

- aérophagie, rétention alimentaire, surcharge pondérale, hypercholestérolémie, difficultés urinaires, diarrhée,

- surmenages physique et psychiques, dépression.

Modes culinaires et diététiques :

- en infusion ; le thé vert, non fermenté, est le plus approprié pour les indications sus-citées, le thé de Chine est moins chargé en théine que celui de Ceylan. Traditionnellement, l'on buvait du thé vert le matin pour stimuler l'énergie et bien commencer la journée, du thé rouge ou noir le midi pour tonifier le coeur et la circulation sanguine et enfin du thé blanc (jasmin, camomille chinoise) le soir pour bien digérer.

Et vous... Thé ou café?

 

DSC_0403

(photos réalisées chez MD L'autre thé, 32, rue Daguerre 75014 Paris)