Alors que ses   "congénères" nous régalent en automne, la morille se présente en champignon printanier c'est à dire maintenant. Cru,  il est toxique, donc à cuire impérativement.
C'est un champignon creux, épais et renflé. Le parfum qu'il dégage en cuisant est très prononcé,  donnant un air de fête aux mets qu'il accompagne.

Elle peut être blonde, brun miel (les morillons), brune (noire), de jardin.

Fragiles, il est conseillé de ne pas conserver les morilles plus de deux jours dans le réfrigérateur.

 Globalement, les champignons contiennent plus de protéines que les légumes, ils sont riches en vitamines E,D,K, vitamines du groupe B, sélénium, potassium, fer et phosphore.

Le goût des morilles se marie fort bien avec les oeufs, parfumant délicieusement les omelettes. Autres mets principaux s'accommodant avec ces champignons : le veau, le boeuf, le canard, les noix de St Jacques...

En général,  les morilles aiment les lisières des bois, les sols sablonneux et la proximité des habitations....

Bonne cueillette!!

 

 IMG_0120

 

 Penser aux sachets de morilles séchées en dehors des périodes de production....