Food Coaching

13 août 2016

Mur d'escalade

pour Patricia

- Chemin de tables -

et sa rubrique "Vingt quatre heures photo" une photo prise samedi 6 août 2016 à Paris sur les berges, de la Seine (rive gauche).


En projet : "Les berges rive droite vont constituer un nouvel espace dédié aux piétons, rollers, vélos et autres modes actifs de près de 4,5 hectares, assurant une continuité de 3,3km le long du fleuve en rive droite. Ce projet contribuera à la création d’une liaison piétonne et cyclable de 7km, entre la Place de la Bastille et la Tour Eiffel, qui emprunte aussi la rive gauche piétonnisée en 2013."

_DSC8588

La liste des autres participant(e)s est à consulter sur le blog de Patricia.

ob_92f8d0_sans-titre-13

Il va faire chaud sur la capitale les jours prochains, il est temps de "mettre les voiles". Je serai absente la semaine prochaine. Je vous retrouve bientôt pour de nouvelles aventures et je remercie mes nouvelles abonnées.


12 août 2016

Le bouquet du vendredi

Pour la cueillette du vendredi de Nelly

- Le Mas des Paillasses- 

voici ma participation de la semaine, photo  d'une rose orangé, prise en juin 2016  à la roseraie du Jardin des Plantes avant que la pluie ou la chaleur n'abîment la reine des fleurs.

rose orangé1

Les autres bouquets seront visibles sur le blog de Nelly à partir de 20 heures.

Bon week-end

Posté par food coaching à 08:16 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 août 2016

Scène de rue

Une scène de rue qui confirme, si besoin est, que les touristes et les autochtones ont déserté la capitale.
Habituellement les bords de Seine, à cette saison, sont beaucoup plus peuplés.Photo prise samedi 6 Août 2016 .

Il est vrai qu'à chaque extrémité la police fait barrage afin qu'aucun véhicule ne puisse pénétrer sur les berges.

_DSC8547

 

Posté par food coaching à 18:25 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 août 2016

Aubergines rondes

Lors d'une nouvelle cueillette à la ferme de Gally , Saint Cyr l'Ecole (78), nous avons cueilli des aubergines rondes, de couleur plus claire que les longues mais tout aussi savoureuses.

_DSC8470

_DSC8466

_DSC8473

 

Sur internet  (le blog de La Cuit) j'ai trouvé cette petite recette dont la simplicité me semble adaptée à la chaleur de l'été.

Dans un premier temps, lavez les aubergines, coupez-les en tranches de 1 cm d’épaisseur, et faites-les tremper pendant 5 min dans un saladier rempli d’eau vinaigrée. Puis égouttez-les, recouvrez-les de gros sel et laissez-les dégorger pendant 10 min dans une passoire, en les disposant verticalement pour faciliter le processus.

Ensuite, faites chauffer un grill en fonte à feu doux, graissez-le avec un filet d’huile d’olive puis séchez-le avec du papier absorbant. Essuyez les aubergines pour éliminer le gros sel et déposez-les sur le grill bien chaud. Les aubergines doivent cuire environ 10 min de chaque côté.

Pendant ce temps, lavez et hachez finement l’ail et le persil. Émulsionnez alors 4 ou 5 cuillères à soupe d’huile vierge extra dans un bol avec les aromates.

Enfin, dans un grand plat, réalisez des couches avec les tranches d’aubergines grillées en assaisonnant chacune des couches avec l’huile aromatisée à l’ail et au persil. Rectifiez l’assaisonnement et servez.

Conseils

Les aubergines grillées peuvent être servies tièdes. Cependant, si vous en avez la possibilité, nous vous conseillons de les préparer à l’avance afin qu’elles soient plus savoureuses, et de les servir à température ambiante.

Bon appétit

Posté par food coaching à 17:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 août 2016

Paris secret

Pour Patricia - Chemin de tables -

et sa rubrique "vingt quatre heures photo" ma photo de la semaine, mercredi 3 aoûdt 2016, est  issue d'une promenade insolite en bordure de la capitale.

A la lisière du Bois de Vincennes près de Nogent sur Marne existe une lieu secret, peu fréquenté, où la Mairie de Paris a entreposé des vestiges de l' Exposition coloniale de 1906. Mi restauré, mi abandonné, l'étrangeté de ce lieu le rend presque hostile et inquiétant au visiteur solitaire qui s'aventure sur ses chemins.
Cependant, en son parcours le plus éloigné, une association de jeunes écolos cultive un lopin de terre et l'on peut acquérir des légumes qui poussent en cette terre jadis en jachère....

_DSC8406

_DSC8418

La liste des autres participants est à consulter sur le blog de Patricia.

ob_92f8d0_sans-titre-13


05 août 2016

Le bouquet du vendredi

Pour ce premier venrdredi d'août je propose à Nelly

- Le Mas des Paillasses -

une photo de fleurs dont je ne connais pas le nom (des giroflées?),  prise lors d'une balade dans un parc parisien.

Les autres bouquets sont à découvrir ce soir au 20h de Nelly.

fleurs inconnues en balade 2016 21

 

Bon week-end, bonnes vacances

Posté par food coaching à 09:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 août 2016

Scène de rue

"Il importe de différencier le tag du graffiti. Le tag est associé à un acte de vandalisme tandis que le graffiti constitue une forme d’art urbain qui peut parfois être exprimée en toute légalité.

On définit le graffiti comme un ensemble de représentations graphiques réalisées sur une surface. Ces représentations peuvent être à caractère social, politique, religieux, publicitaire ou décoratif et sont considérées comme étant de l'art urbain. On retrouve des graffitis sur des murs et sous des ponts, notamment.

Un graffiti devient illégal lorsqu’il est réalisé sur une surface non autorisée.

Quant au tag, il s’agit d’une signature personnelle ou d’un pseudonyme gribouillé et apposé à plusieurs endroits. Le tag peut aussi prendre la forme de simples inscriptions pour délimiter un territoire.  Cette activité est toujours considérée illégale. Les tags se retrouvent principalement sur le mobilier urbain, la signalisation routière, les boîtes aux lettres et les bâtiments." source internet

_DSC8217

Quai de Jemmapes (10°) Paris juillet 2016

Posté par food coaching à 13:39 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 août 2016

Bruren chez Louis Vuitton

Commandée par Bernard Arnault à l'architecte américain Frank Gehry, la Fondation Louis Vuitton est un nouveau lieu de découverte de la création artistique contemporaine. Collection, commandes,expositions temporaires et évènements pluridisciplinaires offrent à chacun de multiples expériences culturelles.

Dans un billet précédent en septembre 2015 (ici), lors d'une visite au Jardin d'acclimatation, tout proche, j'avais photographié la Fondation avant que Buren ne la colorise.

_DSC8245

 

Daniel Buren, « L’Observatoire de la lumière », Travail in situ

Poursuivant son engagement en faveur de la création contemporaine et suscitant des rencontres inédites avec son architecture, la Fondation Louis Vuitton présente à partir du 11 mai 2016 une oeuvre temporaire de Daniel Buren. Conçue en dialogue étroit avec le bâtiment de Frank Gehry - dont l’architecture appelle l’inspiration des artistes - « L’Observatoire de la lumière »  se déploie sur l’ensemble des verrières, élément emblématique de l’édifice


 _DSC8260

Les douze voiles, constituées de 3600 verres, sont recouvertes en quinconce de filtres colorés qui sont à leur tour, ponctués à distances égales les uns des autres par des bandes alternativement blanches et vides, axées perpendiculairement au sol. Les treize couleurs retenues font apparaître et disparaître des formes colorées toujours changeantes selon les heures et les saisons. À travers un jeu de couleurs, de projections, de reflets, de transparences et de contrastes, à la fois intérieur et extérieur, Daniel Buren offre un nouveau regard sur le bâtiment.

_DSC8269

Au loin le quartier d'affaire de la Défense

Artiste majeur de la scène internationale, Daniel Buren (1938-FR) développe depuis les années 1960 une oeuvre radicale, caractérisée par l’utilisation de son « outil visuel » (des bandes verticales alternativement blanches et colorées de 8,7 cm de large). Il est passé d’un travail sur la peinture (1965-1967) à un travail sur l’espace et son contexte. Toutes ses oeuvres sont désormais conçues en fonction des particularités de leur lieu d’accueil et sont réalisées in situ, aussi bien dans l'espace public que dans les musées et les galeries d’art.

_DSC8276



"Daniel Buren a conçu un projet grandiose, pertinent et enchanteur, fruit d’un dialogue véritable avec Frank Gehry et son bâtiment. Son oeuvre répond magnifiquement à l’architecture dans la continuité d’un travail, initié dès les années 1970, où se croisent couleurs, transparence et lumière. »  Bernard Arnault, Président de la Fondation Louis Vuitton. Source internet

_DSC8313

En perspective la Tour Eiffel

Posté par food coaching à 11:22 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 juillet 2016

Déesse emblématique Guan Yin

Pour Patricia

- Chemin de tables -

et sa rubrique "Vingt quatre heures photo"

Une photo prise jeudi 27 juillet 2016 à la Fondation Louis Vuitton.

L'artiste chinois Xu Zhen transforme Guan Yin, l'une des déesses les plus vénérées de Chine en figure popiste, agrandie et colorisée.

déesse fondation Vuitton1

"Guan-yin est la forme chinoise de la divinité bouddhiste Avalokitesvara, un des bodhisattvas les plus vénérés qui a subi une féminisation à compter des Songs sans doute sous pression populaire. Elle aide tous les êtres de la terre à atteindre l'illumination.

Guan Yin

Déesse de la miséricorde et protectrice des enfants, elle revêt plusieurs formes différentes, tantôt masculine, tantôt féminine. Elle est souvent dépeinte comme une femme habillée de blanc, debout sur un lotus et tenant un enfant en bas âge car elle aidait les femmes à avoir des enfants. Mais souvent elle est représentée sous les traits d'un bodhisattva à mille bras et mille yeux.

CULTE

La déesse vient en aide à ceux qui en ont besoin, notamment les personnes menacées par les eaux, les démons, le feu et l'épée. Elle est comptée par les taoïstes au nombre des immortels. Guanyin est réputée capable de libérer les prisonniers de leurs chaînes, de priver les serpents de leur venin, et d'arrêter la foudre.

Elle sait guérir pratiquement toutes les maladies. Cette déesse très populaire voit son image affichée dans presque toutes les maisons, et les fêtes célébrant sa naissance et son illumination ont une grande valeur aux yeux des bouddhistes. La déesse est très populaire particulièrement à Taiwan et son temple sur la montagne du "Merveilleux Sommet " est toujours empli d'une foule de pèlerins qui secouent des crécelles et lancent des pétards pour attirer son attention." source internet

ob_92f8d0_sans-titre-13

29 juillet 2016

Le bouquet du vendredi

Pour la cueillette de Nelly

- Le Mas des Paillasses -

j'ai choisi cette semaine des lavatères arbusifs qui poussent chez l'une de mes filles.

Vous pourrez admirer les autres fleurs sur le blog de Nelly après 20h.

lavatere arbusif1

"Les lavatères arbustifs sont des arbustes à croissance très rapide, issus d'espèces poussant naturellement dans les zones rocheuses du bassin méditerranéen. Ils forment des arbustes buissonnants et touffus pouvant atteindre 2m d'envergure, au feuillage semi-persistant duveteux, vert cendré. Les fleurs simples apparaissent en juin et se renouvellent tout l'été jusqu'en octobre. Les rameaux tendres sont généralement détruits par les gelées hivernales, et de nouvelles pousses se développent de la base au printemps."

Bon week-end, bonnes vacances à toutes et tous.

Je profite de ce billet pour remercier mes nouvelles abonnées  ainsi que pour vos participations sur mon billet - Retour au port - à la recherche du titre de mon polar.

Posté par food coaching à 09:53 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,