Suite , comme promis, de la visite de Bruges en Belgique, en partie sur les canaux...

"Les Reie (canaux en flamand) de Bruges utilisent les cours d’eau traditionnels. L’homme est venu y ajouter sa touche personnelle en les aménageant et en créant de multiples petits canaux transversaux (au total, une cinquantaine). Par la suite, les batisseurs de la cité décidèrent d’organiser des quais, des zones de retournement et d’établir des règles de circulation.

Ainsi dès le 10ème siècle, l’homme tente de dompter les cours d’eau qui passent proche de la ville. Au 12ème siècle, les canaux de Bruges longent déjà le tracé des premiers remparts de la ville."

Bruges bis 1 - 1

Bruges bis 3 - 1

Bruges bis 4 - 1

Bruges bis 6 - 1

Bruges bis 9 - 1

Bruges bis 7 - 1

Bruges bis 8 - 1

Bruges bis 13 - 1

Bruges bis 10 - 1

Bruges bis 14 - 1

Bruges bis 11 - 1

Bruges bis 12 - 1

Bruges bis 16 - 1

bruges soir - 1

Né à la fin du 14ème siècle, Jan van Eick est un peintre du mouvement des primitifs flamands. Après avoir travaillé à La Haye au service du prince-évêque, il rejoint son frère à Bruges en tant que peintre de cour pour le duc de Bourgogne, Philippe le Bon. Après plusieurs missions à l’étranger il revient sur Bruges en 1430 ou il installe son atelier. Il réalise des commandes ponctuelles pour la ville de Bruges tout en continuant ses travaux pour le duc.