Quand le soleil est au zénith en ces jours où l'automne nous réserve la surprise d'un presque été. Quand quelquefois il suffit de revenir dans le quartier où des souvenirs sont encore très présents même si le décor a changé... même si les visages croisés semblent parfois avoir un air de famille, nous sommes bien à saint Germain des Prés Paris 6°.

"Le quartier a pour frontières la Seine, le Luxembourg, le boulevard Saint Michel et la rue des Saints Pères. Il doit son nom à l’église dont les premières pierres datent de l’an 557 et les plus anciens vestiges encore visibles de l’an 1000 environ : un îlot d’éternité cerné par le swing des modes volages ! Dès les années vingt, la coterie des lettres et des arts gravite autour des cafés de Saint Germain. À la Libération, l’existentialisme y explose, emmené par Camus et Sartre, tandis que le jazz fait trembler les caves : Sidney Bechet à la clarinette, l’écrivain Boris Vian à la trompette… Cette époque appartient à la légende mais Saint Germain demeure un dédale de rues anciennes vouées à l’art, aux livres et à la mode."

St Germain 1 - 1

St Germain 2 - 1

St Germain 3 - 1

St Germain 5 - 1

St Germain 7 - 1

St Germain 9 - 1

St Germain 10 - 1

Il n'y a plus d'après : Juliette Gréco