Avant que la canicule n'alourdisse cette journée annoncée très CHAUDE, je suis allée me rafraîchir ce matin près de chez moi, dans une petite ruelle atypique du 14° arrondissement, la rue des Termopyles (ici) l'une des dernières rues pavées de la capitale.

Dans notre grande ville la chaleur prend vite des allures de catastrophe. Un peu de prophylaxie reste nécessaire dans ces moments inhabituels et un minimum de précautions s'avère important. Voir ici mon billet de 2012.

DSC_0496

DSC_0498

DSC_0522

DSC_0501

DSC_0528

DSC_0551

DSC_0529

DSC_0527

DSC_0552