"En été, les plantes et les arbres atteignent leur plein degré d'épanouissement; cela correspond à l'extériorisation complète des énergies de la nature. C'est la saison la plus yang de l'année avec une chaleur estivale que notre corps ressent de plein fouet. Les aliments les plus adaptés seront de nature plutôt tiède et chaude, donc yang, extériorisante et de saveur douce et piquante afin de mieux supporter la chaleur extérieure (alors que le froid risquerait d'augmenter la différence de température entre l'extérieur et l'intérieur du corps, ce qui est préjudiciable). Cela explique la raison pour laquelle les peuples des pays chauds consomment davantage d'épices (piments, poivrons, ail), ce qui permet naturellement de transpirer afin de rafraîchir la surface du corps. Pour les mêmes raisons, boire une boisson glacée après un effort physique intense ou en plein été constitue une véritable hérésie et un non-sens."

DSC_0595

DSC_0594

"Nous privilégions en saison d'été les fruits à énergie vive et développée comme les épinards, les salades, la carotte, le concombre, les radis, l'artichaut, l'aubergine, la rhubarbe, l'abricot, les fruits rouges, la pêche, la figue etc... Nous goûterons encore aux viandes rouges et blanches, aux poissons maigres...Les préparations seront d'effets rafraîchissants par des ébullitions coures, des temps de cuisson réduits comme le sauté rapide, es grillades, les salades de fruits etc..." extraits de "La diététique du yin et du yang du Dr you-wa-Chen