Le printemps revient chaque année, plus ou moins tôt.. En retard et frileux l'an passé, précoce et doux cette année. Voir mon billet (ici).

DSC_0020

 

J'ai souvent développé dans mes billets -ici- les fondements saisonniers selon la médecine chinoise traditionnelle. Petit rappel.

"Au printemps  nous observons la vie renaître parmi les animaux, les plantes, les arbres. Nous assistons à une formidable poussée d'énergie vers l'extérieur et vers le ciel. L'être humain se découvre souvent des sentiments de gaieté et de bonne humeur, emprunts de courage et de verve, à la découverte de nouveaux horizons. Les énergies du corps tendent à monter et pour aller dans leur sens, il serait raisonnable de s'alimenter de produits printaniers à l'énergie montante .
Au cours de cette belle saison mangeons plutôt des aliments de nature tiède et ascendante, de saveur douce tels que les jeunes pousses et les légumes frais et légers (asperge, carotte, pois, concombre, courgette, brocolis etc...) les céréales légères (blé, orge, avoine etc...) les viandes peu grasses, les volailles, les poissons, les fromages légers, les fruits de saison ( fraise, melon, poire, pomme etc...) .
Nous privilégions aussi les cuissons comme les ébullitions rapides et légumes verts, les viandes sautées à la poêle, les préparations de poissons à la vapeur ou à l'étouffée, les soupes légères, les condiments, les aromates de saison (coriandre, ciboulette, échalote etc.." La diététique du yin et du yang du Dr You-wa-Chen

Dans un prochain billet je reviendrai sur les émotions inhérentes au printemps : colère, stress, surmenage.

 

DSC_0032