On le retrouve dans toutes les cuisines du monde. A la fois légume et condiment, jaune, rouge, blanc, rosé, on se mêle aujourd'hui de nos oignons.

DSC_0017

"L’oignon est un allié précieux en cuisine, il assaisonne, relève et parfume les plats. Souvent utilisé comme base aromatique, on le retrouve partout.
L’oignon est davantage utilisé cuit que cru car la cuisson lui apporte de la douceur.
Pourtant, à cru, son goût frais et légèrement piquant souligne la saveur des viandes, relève les salades et les légumes.
L’oignon cuit possède une saveur plus douce et généreuse qui s’accroît au fil de la cuisson. A l’issue d’une cuisson prolongée, l’oignon est confit, sucré voir légèrement caramélisé.
Entre la fraîcheur piquante et acidulée de l’oignon cru et la saveur chaude et flatteuse de l’oignon cuit, les possibilités sont multiples !
En cuisine, l’oignon est une base aromatique incontournable. Un oignon entier, piqué d’un ou deux clous de girofle parfume les bouillons et les plats mijotés. Un peu d’oignon et de carottes hachées, rissolés dans un peu de beurre ou d’huile avec un bouquet garni forment la plus simple des garnitures." Marmiton
  • Le jaune : on le déguste dans les plats cuisinés, les soupes, en confiture, farci ou pour réaliser une pissaladière.
  • Le rouge : cru, émincé ou haché dans les salades. Il se marie bien avec les agrumes frais, du miel, des fruits, des herbes.
  • Le blanc : cru ou cuit, haché, dans une salade ou un tartare.
  • Le rosé : cru dans une salade, une marinade ou cuit.
  • Le petit blanc : en conserve, au vinaigre, confit à l'aigre-doux ou comme condiment.

DSC_0029

En diétothérapie selon le Dr You-wa-Chen (la diététique du yin et du yang Ed Robert Laffont)

Qualité et modalité d'action :

- saveur piquante,

-fait transpirer, dissout les glaires, antiseptique, tonifie l'énergie générale.

Indications :

- coup de froid, sinusite aigüe ou chronique, infections et allergies respiratoires, congestion nasale,

- douleurs abdominale par indigestion, constipation, vers intestinaux,

- diabète, obésité.

Modes culinaires et diététiques :

- est utilisé pour garnir différents plats de viande et de légumes au four, sautés, braisés, mijotés. Il y a aussi la fameuse soupe à l'oignon, les garnitures de tartes, les gratins etc...

- en usage externe pour soigner les plaies et les brûlures sous forme de compresses, de cataplasmes, ou encore pour soigner les sinusites et les rhumes sous forme d'inhalation.

 Et vous, aimez-vous les oignons et comment les utilisez-vous?

DSC_0029