"Importé d'Amérique du Sud, le piment d'Espelette est l'un des emblèmes du Pays Basque, de sa gastronomie et de sa culture. Il bénéficie aujourd'hui d'une AOC, appellation d'origine contrôlée, qui limite sa zone de production et impose des règles à suivre pour sa production.
 
Ce piment tire son nom de la petite commune d'Espelette, située dans le Pays Basque."

DSC_0018

 
"La zone de production est située dans les Pyrénées-Atlantiques. Elle bénéficie d'un microclimat particulier, parfaitement adapté à la production du piment d'Espelette. En effet, ce dernier a besoin d'un climat relativement chaud pour pousser puisque en dessous de 10°C, la plante arrête sa maturation.
 
Le piment d'Espelette est le fruit d'une plante herbacée de la famille des Solanacées, comme la tomate ou l'aubergine.
Ces piments sont issus d'une sélection et c'est aujourd'hui la variété Gorria qui est utilisée.
 
Le piment d'Espelette est un fruit charnu qui mesure environ 10 centimètres de long. Chaque pied fourni entre 15 et 20 fruits et mesure environ 1 mètre de haut. De forme légèrement conique et de couleur rouge vermillon, le piment d'Espelette devient rouge foncé après le séchage.
 
Récolté à la main à partir de la mi-août, le piment d'Espelette est trié pour éliminer les piments abîmés. Si une partie de la production est utilisée fraîche pour la réalisation de purée, coulis ou sauces, la plus grande partie des piments est mise à sécher, afin de les commercialiser sur cordes ou réduits en poudre.
 
Les cordes de Piment d'Espelette comportent au moins 20 fruits accrochés par le pédoncule. Cette méthode de séchage traditionnelle est encore visible au Pays Basque où les cordes sont mises à sécher au soleil sur les façades des maisons, notamment dans le village d'Espelette, perpétuant ainsi la tradition. "
 
Le piment d'Espelette acquiert sa puissance aromatique lors du séchage qui décuple sa saveur. C'est une étape essentielle et longue qui permet aux piments de se déshydrater lentement tout en poursuivant leurImporté d'Amérique du Sud, le piment d'Espelette est l'un des emblèmes du Pays Basque, de sa gastronomie et de sa culture. Il bénéficie aujourd'hui d'une AOC, appellation d'origine contrôlée, qui limite sa zone de production et impose des règles à suivre pour sa production.
  .

DSC_0025

Un peu d'histoire
 
"Venu d'Amérique du Sud, le Piment d'Espelette a été introduit au Pays Basque vers le 16ème siècle et utilisé en médecine puis en cuisine, notamment comme assaisonnement et comme conservateur.
En effet, les jambons et les viandes étaient recouverts de piment d'Espelette pendant la période de séchage afin de mieux les conserver.
 
C'est en juin 2000 que le Piment d'Espelette reçoit une AOC « Piment d'Espelette – Ezpeletako Biperra », pourtant les producteurs de la région se battent depuis les années 70, époque à laquelle ils se sont regroupés en syndicat, pour faire reconnaître la spécificité de leur produit et de leur terroir.
Cette appellation s'applique au piment entier, qu'il soit frais, séché ou en poudre.
 
La production du Piment d'Espelette est basée sur un savoir-faire transmis de génération en génération. Sa culture à taille humaine est limitée à 10 villages. Plus que la quantité, c'est la qualité qui compte."

Ses atouts santé : comme les autres piments il possède des antioxydants et des vitamines C,B,K, du fer, du cuivre, du manganèse. certains ouvrages lui confèrent des pouvoirs aphrodisiaques!!

 

DSC_0042

 

Précautions :

- à éviter en cas d'inflammation de l'estomac, des intestins, de la vessie, maladie cardio-vasculaire, hypertension artérielle.

Mon choix de recette avec ce piment savoureux : des oeufs cocotte au chorizo et piment d'espelette.

Photos réalisées sur le marché de la place Demy Paris 14° chez Gaspard. Informations : site Marmitton, magazine "papilles" et "la diététique du yin et du yang".