.... Place Jacques Demy Paris 14°. Un marché de proximité.
Jusqu'à l'implantation, dans les années soixante- dix et quatre vingt, de supermarchés dans le moindre village de quelque importance, les populations rurales françaises n'avaient d'autre ressource pour se fournir en aliments sortant de l'ordinaire et absents de l'épicerie locale - tel que le poisson par exemple - que de se rendre sur un marché.

Sur le plan énergétique, le lien avec la terre nourricière est autrement plus présent sur un marché que dans un magasin. C'est également un lien direct avec le produit et son vendeur. Il m'apparaît que sur les marchés la bonne humeur est généralement présente ce qui n'est pas toujours le cas dans certains magasins...

En images, mes petites découvertes du matin sur le marché :  carottes multicolores, champignons pieds bleus, cerfeuil tubéreux, panais, pommes de terre bicolores de Sologne, petites pousses de salade!

DSC_0037

DSC_0030

DSC_0028

DSC_0023

DSC_0021

 

Merci à Gaspard Philippe pour sa patience ainsi que pour la qualité de ses produits.