En médecine traditionnelle chinoise, les correspondances énergétiques sont les suivantes :

- orientation : le Sud,

- saison : l'été,

- le climat : la chaleur,

- l'organe : le coeur,

- les entrailles : l'intestin grêle,

- l'orifice : la langue,

- le sens : la parole,

- les sentiments : la joie,

- la couleur : le rouge,

- la saveur : l'amer,

- l'odeur : le roussi,

- la consistance : le fibreux.

DSC_0370

"La chaleur en été peut aussi provenir de l'alimentation et être préjudiciable au coeur. L'abus de barbecue épuise les liquides organiques et les reins et provoque de l'échauffement même si la grillade est le mode de cuisson de saison parce qu'elle permet de cuire très rapidement et superficiellement les viandes....

L'excès de consommation d'aliments froids comme les glaces, les boissons trop froides, trop de crudités diminue l'énergie de la rate et de l'estomac, même en été. Dans de nombreux pays chauds, la coutume est de boire du thé chaud à la menthe.

En petite quantité la saveur amère tonifie le coeur et l'énergie des reins elle enlève l'humidité parce qu'elle est asséchante. Mais un excès de saveur amère (café, chocolat) échauffe le coeur, assèche les liquides organiques et épuise l'énergie des reins. Lorsque l'alimentation est déséquilibrée, la chaleur s'accumule et se transforme en feu qui obstrue les orifices du coeur et se traduit par des palpitations, de l'insomnie et des pertes de mémoire.

Le coeur est le maître des émotions qu'il doit gérer avec sagesse. Il est affecté par les soucis et l'anxiété. Son émotion naturelle est la joie. Lorsque le coeur est en paix, il permet la concentration, la lucidité." extrait du livre "Quand la diétététique chinoise encontre la cuisine française" Ed du Rouergue

DSC_0366

Les photos de tournesols datent de l'été dernier dans le Tarn et Garonne.

à suivre....