Fruit de l'oranger (citrus sinensis), l'orange est originaire de Chine. Elle n'apparaîtra en France qu'à partir du Moyen âge après avoir navigué avec les Perses, les Arabes et les Siciliens.En Europe, jusqu'à la moitié du 20° siècle, ce fruit était un spécimen de luxe offert comme cadeau aux enfants à Noël. Qui n'a pas entendu une histoire d'orange racontée par un aïeul en lieu et place de jouets onéreux.

Sa culture en bac fut un symbole de richesse chez les aristocrates qui possédaient des lieux destinés  aux orangers : les orangeries.

DSC_0250

Outre sa richesse en vitamine C, on retrouve dans ce fruit d'autres substances possédant un pouvoir antioxydant puissant. Riche en vitamine P (fortification des vaisseaux sanguins) l'orange contient aussi de la vitamine B nutriment indispensable au système nerveux, du calcium, du magnésium, du cuivre, du zinc. Ce fruit est riche en fibres solubles et insolubles efficaces pour les intestins.

DSC_0252

"L'orange aime le sucré, c'est certain, mais aussi le salé, sur du veau ou du canard. Encore plus original : un simple zeste confit sur du foie gras : divin. Mais l'orange aime surtout l'audace de ceux qui la cuisinent. Pour eux, elle donne le meilleur." Julien Trubert

Analyse diétothérapique du Dr You-wa-Chen (La diététique du yin et du yang Ed. Robert Lafont

Qualités et modalités d'action :

- nature fraîche, saveur acide et douce,

- améliore l'appétit, fortifie la rate et le pancréas, dissout les mucosités, lubrifie les bronches.

Indications :

- soif, déshydratation, fièvre, grippe, manque d'appétit, fatigue,

- toux, mucosités bronchiques

Modes culinaires et diététiques :

- en jus frais, surtout le matin à jeun ou avant les repas, en salade,

- légèrement rôtie, très efficace contre la toux et les coups de froid,

- la peau d'orange séchée est très utilisée en médecine chinoise pour soigner les infections ORL et pulmonaires.

DSC_0262