Partage

A l'angle de la rue de Bourgogne, en plein 7° arrondissement de Paris, entre l'Assemblée Nationale et la rue de Varenne proche du musée Auguste Rodin, se trouve un restaurant  mystérieux : " L'ARPEGE". Aux commande de ce lieu unique à Paris le breton Alain Passard.
Alain Passard, né à La Guerche de Bretagne règne sur ce lieu depuis 2001 cuisinant les légumes de son potager installé à Fillé sur Sarthre.

Les hasards de mes pas (sortant du musée Rodin) m'ont fait associer ce lieu et un texte lu en novembre dans un livre de Bartabas auquel Alain Passard a participé.

 

DSC_0170

Alain Passard : "Ce qui est important pour moi, c'est ce côté ciselé des sens, avec toute cette patience nécessaire, cette passion qui m'anime au quotidien. C'est déterminant, c'est mon carburant. J'ai besoin de solliciter tous mes sens, de les faire vibrer :je pense au goût - le palais - bien sûr, mais je cherche aussi à m'adresser à l'odorat, au regard. La visuel est essentiel, c'est le premier des sens interpellé à distance. L'oreille aussi est importante, et le toucher, bien entendu, la main, le geste, la beauté du geste.

Travailler mes propres légumes, c'était plus qu'une envie, c'était un besoin. Cela va au-delà du respect du produit , qui va de soi dans notre métier. J'avais besoin de voir, de sentir mes légumes, et surtout de redécouvrir ce qu'est une saison. C'était aussi une façon d'être autonome, indépendant, en travaillant et proposant mes propres produits dont je connais les qualités et les caractéristiques. Une façon d'être le plus proche possible du produit, des premiers semis à sa présentation dans l'assiette...." extrait du livre de Bartabas "Pour la vie d'artiste" Editions Autrement

Une autre fois, j'espère avoir la chance de pouvoir présenter ici l'un des plats fétiches d'Alain Passard.

"La découverte de la force de l'imaginaire et de la flamme, source inspiratrice."

DSC_0163