Découvrir

Les dessous et le dessus d'un magasin mythique de la rive gauche, un joyau où se côtoient des spécialités venues du monde entier et qui fait peau neuve pour notre plus grand plaisir : la Grande Epicerie de Paris.

DSC_0565

Un peu d'histoir:e " Aristide Boucicaut inventa en 1852 le commerce moderne en créant le premier grand magasin au monde, le Bon Marché. Dans de nouveaux bâtiments à l'angle de la rue du bac et de la rue de Sèvres, le Bon Marché ouvre en 1923, le "comptoir de l'Alimentation" et propose pour la première fois dans un grand magasin, les meilleurs thés et conserves fines. des expositions et présentations thématiques par pays sont déjà organisées, la mise en scène des produits frais intégrés par la suite cr"e un spectacle unique. il faudra néanmoins attendre 1978 pour que la Grande Epicerie voie le jour et se positionne comme un véritable supermarché de quartier pour les gastronomes de la rive gauche.

En I988, la Grande Epicerie de Paris, filiale du Bon Marché Rive Gauche, se transforme et devient le plus important des magasins d'alimentation de la capitale.

En 1999, après une rénovation  totale de ses rayons, la Grande Epicerie est devenue un incontournable plaisir revendiqué, un moment privilégié....."


C'est à pas feûtrés et très protégés, blouse, charlotte, chaussons jetables, que l'on pénètre dans le saint des saints : l'atelier de fabrication, le laboratoire de production (traiteurs, patissiers, boulangers) des merveilles que l'on peut contempler et acheter au rez-de chaussée.

Visite sur la pointe des pieds...

DSC_0491

DSC_0492

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0474

Jean Macé meilleur ouvrier de France dirige la gastronomie de la Grande Epicerie. Depuis le pain jusqu'aux desserts, tout est préparé sur place, dans les laboratoires de la Grande Epicerie, véritable ruche où chacun avec passion n'a de cesse de satisfaire le choix des connaisseurs, les envies des gourmands et les curiosités de tous.

DSC_0477

DSC_0479

DSC_0482

DSC_0487

Au laboratoire de fabrication des pains et de la pâtisserie (qui débute à 1 heure du matin) c'est 500 kgs de farine par jour, 10 tonnes de chocolat par an, 6000 macarons par jour, 15 créations de pâtisseries différentes et une trentaine d'entremets individuels.

DSC_0516

DSC_0514

DSC_0521

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0547

DSC_0540

Le chef pâtissier, Loïc Cabréro règne sur une brigade de 25 personnes et présente pour Noël de succulentes spécialités.

DSC_0505

DSC_0504

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0508

DSC_0526

DSC_0530

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0534

DSC_0555

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout ceci n'est qu'un léger aperçu des  gourmandises que nous offre la Grande Epicerie. Au rez de chaussée des rayons complets, fruits et légumes, viandes, poissons, toutes les denrées nécessaires à de bonnes fêtes de Noël... Pour tous les goûts et toutes les imaginations.

DSC_0552

Brochettes de pain en forme d'étoile.

DSC_0553

Petits fagots de pain aux graines.

DSC_0499

La bûche de Noël.

DSC_0558

Hommage à tous ces artisans de l'ombre qui permettent que nos tables soient les plus belles, les plus goûteuses et les plus originales.
Merci à la personne qui m'a accompagnée.
Coup de chapeau à toutes les équipes qui travaillent en ce moment jour et nuit pour que Noël soit un jour de fête et d'émerveillement.
Cette année, la Grande Epicerie fête ses 160 ans.

DSC_0451

Dans le métro parisien, une campagne d'affichage sur la Grande Epicerie de Paris...