Fruits des ronces que l'on trouve à la lisière des bois, dans certaines jachères ou sur le bord des chemins, la mûre - rubus fruticosus - est proche de la framboise!!! ou l'inverse...La différence : à la cueillette, la mûre conserve son réceptacle, celui de la framboise reste accroché au plant laissant ainsi le centre du fruit creux. Les mûres peuvent être rouges, noires ou pourpre.

DSC_1151

Il existe un mûrier blanc, cultivé pour l'élevage du vers à soie qui se nourrit exclusivement de ses feuilles.

Les mûres sont riches en fibres, en riboflavine, en magnésium, potassium et vitamines C et K, et en fer. pour la cueillette des mûres : le roncier ne produit des fruits qu'un an sur deux...

La mûre se déguste principalement en gelée. Démonstration avec François...

DSC_0826

DSC_0829

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0849

DSC_0832

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0923

Analyse diétothérapique du Dr You-wa-Chen dans son livre "La diététique du yin et du yang" Ed. Robert Laffont

- qualités et modalités d'action : tonifie les reins, lubrifie les bronches et les intestins, calme l'esprit.

- indications :

  • soif, bouche sèche, diabète, excès d'alcool, constipation,
  • toux, bronchite, angine, aphtes,
  • douleur rhumatismale, dorsale ou lombaire,
  • irritabilité, insomnie.

- modes culinaires et diététiques :

  • fraîche, en confiture et en gelée, en jus et sirop, en infusion,
  • les feuilles ainsi que les tiges du mûrier BLANC (morus alba) sont utilisées en pharmacopée chinoise et occidentale pour traiter les affections rhumatismales et pulmonaires.

DSC_0234