Vous avez été nombreux à apprécier mon billet sur les blettes (bettes), vous aimerez sûrement mes informations sur la betterave.

Ce terme apparu au XVII° siècle, dérivé de "bette" ou "blette" et de "rave" (plante cultivée pour ses racines).

La betterave la plus commune est la violette  ou "globe" dont la racine est ronde et lisse, sa chair de couleur sombre, très riche en anti-oxydants. Son pouvoir laxatif est évident et ses fibres ralentissent l'assimilatoin des glucides, procurant une énergie d'endurance.

DSC_0631

La betterave est une plante issue du bassin  méditerranéen où elle pousse à l'état sauvage. Cultivée à l'origine pour ses feuilles (que l'on peut déguster comme les épinards) elle fut longtemps utilisée à des fins médicinales. C'est vers le 14° siècle que l'on voit son apparition dans la gastronomie britannique mais il faudra attendre le 19° siècle et l'intervention de Napoléon I° pour que la betterave se popularise en tant que légume (betterave rouge) et plante fourragère (nourriture pour les ruminants  et la production sucrière).

Sur les marchés on trouve également une autre variété de betterave : la crapaudine. De forme allongée, sa peau est ridée et rugueuse. Elle est cultivée en Bretagne et dans le Loiret.

DSC_0620

La betterave entre dans la composition d'une célèbre spécialité : le Borsch, soupe traditionnelle de l'Europe de l'Est (Russie, Ukraine, Pologne etc...).
"Bien avant d'être préparé avec de la betterave, le borsch était fait avec une herbe sauvage : la berce, de laquelle il tire son nom."

Analyse diétothérapique de la betterave par le Dr You-wa-Chen "La diététique du yin et du yang" ed. Robert Laffont

- qualités et modalités d'action :

  • nature neutre et fraîche,
  • nutritive, recharge rapidement en énergie d'entretien
  • favorise les menstruations.

- indications :

  • anémie, névrite, grippe,
  • convient aux sujets exposés au stress yang

- PRECAUTON : éviter en cas de diabète sucré et d'intolérances digestives.

- modes culinaires et diététiques,

  • se consomme crue en salade, mais le plus souvent cuite.