L'idée de ce bouillon très traditionnel, est celle d'un demi-jeûne hebdomadaire. Je cède à une légère facilité en parlant de "détox".

Toutes les traditions religieuses comportent des périodes de jeûne ou de demi-jeûne, depuis les jeûnes rituels des druides, des chamans et des moines bouddhistes ou, plus près de nous, le ramadan des musulmans, ou le grand pardon juif, jusqu'au carême chrétien.

Une bonne hygiène alimentaire doit comporter un temps de repos digestif. Néanmoins, ce bouillon nourrira les cellules en saveurs, oligo-éléments, vitamines, sels minéraux ainsi qu'en énergie yang (chaleur) .

Dans de l'eau salée avec du gros sel (saveur salée) non raffiné, faire cuire les légumes suivants :

  • carottes (saveur douce)
  • poireaux (saveur piquante
  • navets (saveur douce)
  • céleri branche (saveur piquante, amère et douce)

Rajouter :

  • un oignon (saveur piquante et douce)
  • une tomate (saveur acide et douce)
  • une gousse d'ail (saveur piquante)
  • une branche de thym (saveur piquante)
  • une feuille de laurier (saveur amère et douce)
  • une tranche de gingembre (saveur piquante)

Faire cuire et réduire une peu. La quantité d'eau doit être proportionnelle à la quantité de légumes à cuire.

NE BOIRE QUE LE BOUILLON

           

IMG_7918